Comment utiliser les films biographiques pour enseigner l’histoire contemporaine ?

janvier 12, 2024

C’est un secret de polichinelle que l’histoire a souvent été une matière difficile à appréhender. Des dates à mémoriser, des personnages à ne pas confondre, des guerres à comprendre… Il y a de quoi faire tourner la tête ! Mais heureusement, l’éducation évolue constamment et de nouvelles méthodes d’enseignement voient le jour. Aujourd’hui, je vais vous parler d’une méthode qui a le vent en poupe : l’utilisation des films biographiques pour enseigner l’histoire contemporaine. Alors, attachez vos ceintures, nous partons pour un voyage à travers le temps !

L’avantage pédagogique des films

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il nous semble essentiel de comprendre les avantages pédagogiques que peut apporter l’intégration de films dans l’enseignement.

Les films, grâce à leur capacité à recréer des situations réelles, sont une excellente manière d’aborder l’histoire. Ils permettent aux élèves de visualiser les événements, de les comprendre dans leur contexte et de les mémoriser plus facilement. En faisant appel aux émotions, les films aident à créer un lien plus fort entre le savoir et l’élève.

De plus, l’utilisation de films en classe peut également favoriser la participation des élèves. En proposant des débats autour du film, en encourageant les élèves à exprimer leur opinion, on stimule leur réflexion et leur esprit critique.

Le cinéma, une source de savoirs historiques

Maintenant que nous avons compris l’importance de l’utilisation des films dans l’enseignement de l’histoire, il est temps de nous plonger dans la révolution pédagogique que cela représente.

La France a une longue histoire de films biographiques de qualité. Ces films racontent l’histoire d’importantes personnalités françaises ou d’événements marquants de l’histoire contemporaine. Ils sont une formidable opportunité pour les enseignants d’approfondir certains chapitres du programme d’histoire. Il s’agit là de films comme "La Môme" sur la vie d’Edith Piaf, "La Rafle" sur la rafle du Vel d’Hiv, ou encore "Le Chant du Loup" sur la menace nucléaire.

L’enseignement de l’histoire à travers le septième art

Après avoir exploré les avantages de l’utilisation du cinéma dans l’enseignement de l’histoire, il est temps de voir concrètement comment cela se passe en classe.

L’utilisation de films en classe d’histoire n’est pas une simple diffusion. Il s’agit d’un travail pédagogique soigneusement préparé par l’enseignant. Avant le visionnage du film, l’enseignant présente le contexte historique et donne des informations sur le film lui-même. Après la projection, un débat est organisé pour discuter du film, du point de vue historique et artistique.

Il est également possible d’organiser des activités pédagogiques autour du film. Par exemple, les élèves peuvent être amenés à faire des recherches sur le sujet du film, à rédiger une critique, ou à réaliser une présentation orale.

La formation des enseignants à l’utilisation du cinéma dans l’enseignement de l’histoire

Pour que l’utilisation des films dans l’enseignement de l’histoire soit efficace, il est essentiel que les enseignants soient formés à cette pratique. En France, la formation des enseignants à l’utilisation du cinéma dans leur enseignement est devenue une priorité.

Des concours comme le CAPES d’histoire et géographie intègrent désormais une épreuve spécifique sur l’usage du cinéma en classe. Des cours spécifiques sont également proposés dans les écoles de formation des enseignants pour les aider à intégrer le cinéma dans leurs pratiques pédagogiques.

En conclusion, nous pouvons dire que l’intégration du cinéma dans l’enseignement de l’histoire est une excellente initiative. Cela permet non seulement de rendre cette matière plus vivante et intéressante pour les élèves, mais aussi de développer leur esprit critique. Un bon film peut en effet être une source de savoirs historiques, à condition qu’il soit utilisé de manière appropriée par un enseignant bien formé. Alors, à vos écrans !

La représentation de moments clés de l’histoire française dans les films de fiction

La révolution française, la guerre mondiale, les années terribles sous la révolution, toutes ces périodes marquantes de l’histoire française ont été portées à l’écran dans des films fiction. Ces productions cinématographiques, souvent de haute qualité, offrent aux enseignants un moyen unique d’approcher ces périodes cruciales de l’histoire. En effet, elles permettent de donner vie à des moments qui peuvent sembler lointains ou abstraits pour les élèves.

Prenons l’exemple du film "Le roi danse" qui retrace la vie de Louis XVI durant la période révolutionnaire. Ce film permet aux élèves d’observer et de comprendre les tensions sociales, politiques et économiques qui ont conduit à la Révolution. Les costumes, les décors, la musique, tout contribue à immerger les élèves dans cette époque révolue.

La formation professionnelle des enseignants inclut désormais l’analyse filmique comme outil pédagogique. Les enseignants sont donc capables de guider les élèves à travers le film, pointant les aspects historiquement exacts et discutant des libertés prises par les réalisateurs pour des raisons dramatiques. Le visionnage de films en classe permet ainsi d’approfondir la compréhension des élèves sur des sujets précis du cours d’histoire.

L’intégration du cinéma dans l’enseignement de l’histoire en France

Depuis quelques années, l’Education Nationale en France a mis en place des réformes pour intégrer le cinéma dans l’enseignement secondaire. Les éditeurs de manuels scolaires, comme Armand Colin, ont également saisi cette opportunité en proposant des ressources pédagogiques liées au cinéma.

L’enseignement de l’histoire-géographie intègre désormais des références à des films biographiques et de fiction. Ceux-ci sont utilisés comme des outils complémentaires aux cours traditionnels, permettant aux élèves de se projeter dans des époques différentes, des années lumière de leur réalité quotidienne. Les films deviennent ainsi un support d’apprentissage, favorisant l’immersion et la compréhension des élèves.

En plus du visionnage de films en classe, les professeurs d’histoire encouragent également les élèves à produire des travaux autour du cinéma. Par exemple, ils peuvent demander à leurs élèves de réaliser une analyse critique d’un film historique ou de comparer la représentation d’un événement dans différents films.

Conclusion

L’intégration du cinéma dans l’enseignement de l’histoire contemporaine en France a ouvert une nouvelle ère dans l’éducation. Grâce à cette méthode innovante, les élèves sont plus engagés, plus intéressés et développent une meilleure compréhension de l’histoire. Les films permettent de donner vie à l’histoire, de la rendre tangible et accessible.

Le cinéma, bien plus qu’un simple divertissement, devient ainsi un véritable outil pédagogique. En proposant aux élèves de découvrir des périodes historiques à travers le prisme du septième art, les enseignants créent un lien fort entre le savoir et l’élève. De la Révolution Française à la Seconde Guerre Mondiale, les événements historiques prennent vie et gagnent en profondeur grâce à l’immersion offerte par le cinéma.

Il n’est donc pas surprenant que cette méthode d’enseignement remporte un tel succès auprès des élèves et des enseignants. C’est une véritable révolution pédagogique qui ne fait que commencer.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés